Comment choisir l’éclairage pour son véhicule?

Vous voulez équiper votre véhicule de la meilleure manière qui soit, c’est normal! L’éclairage fait partie des accessoires 4X4 les plus vendus.

Nous vous donnons ici quelques conseils pour bien choisir.

Contacter un vendeurContacter un vendeur

 

LED, HID, Xénon, Halogène, que choisir ?

L’éclairage LED (Light Emitting Diode) n’utilise pas d’ampoule, ce qui les rend nettement plus durables dans le temps. Les LED ont une forte intensité, un haut rendement (plus de Lumen par Watt) et sont donc moins énergivores que les autres modes d’illumination. Elles existent en différentes « chaleur de lumière » mesurée en degrés Kelvin. 5000K correspond à la lumière du jour, 2000K est une couleur chaude (ambrée).

Le HID (High Density Discharge), communément appelé « Xénon » nécessite une ampoule, un starter et un ballast. Le HID produit généralement une lumière très blanche (5000K). Au point de vue intensité et performances énérgétiques, le HID se positionne entre le LED et l’Halogène.

L’Halogène est une évolution par rapport à l’ampoule à incandescence classique. Il produit une lumière chaude et agréable. Les appareils halogènes ont l’avantage du prix. En revanche, leurs performances énergétiques et leur intensité sont loin derrière celles du HID et du LED.

 

Watts, Lumens et Lux expliqué simplement

Comment comparer la « puissance » de differents appareils lumineux ?

Watt

Il s’agit d’une unité de mesure de débit d’énergie par unité de temps. En général, on mesure l’énergie absorbée (consommée). Pour la production de lumière, la différence entre la quantité d’énergie absorbée et la production de lumière effectivement produite dépendera du rendement de l’appareil et inversément des pertes principalement en chaleur.

Lumen

On distingue les Lumens Bruts (Raw Lumen), unité qui mesure la quantité de lumière produite à partir d’une source, et les Lumens effectifs qui tient compte des pertes thermiques, optiques et électriques qui réduisent la lumière effectivement dégagée.

Lux

La quantité de lumière sur 1m² à une certaine distance de la source est mesurée en Lux. La quantité de Lux mesurée diminuera en fonction de l’éloignement de la source et de la concentration et de la forme du faisceau lumineux.

Faisceau lumineux

En fonction de l’effet souhaité, on choisira tantôt un faisceau « longue portée » (10 à 20°) pour une conduite à grande vitesse sur autoroute, tantôt un faisceau large (40°) pour une conduite sur piste, voire extra large (60 à 90°) pour le franchissement, un feu de travail ou éclairage de bivouac. Pour certains appareils, un tableau représantant la quantité de Lux mesuré à différentes distances est disponible, allant de 100 Lux (indiqué en rouge) à 0,5 Lux (bleu foncé).

Certains appareils sont disponibles en différentes versions : longue portée ou faisceau large. D’autres sont fournis en standard en version 10° et en y apposant un filtre ambré faisceau large on obtient un phare anti-brouillard, filtre bleu pour la neige et rouge pour la poussière. Il existe également des appareils qui combinent plusieurs faisceaux comme le Vision-X XTR avec des reflecteurs et lentilles LP au milieu, et « grand angle » sur les côtés.

 

Normes

CE

Pour être vendu en Europe, tout appareil doit obligatoirement être conforme aux directives européennes. Ces produits portent la marque « CE ».

E-mark

Pour être utilisés sur la voie publique, les appareils doivent porter la marque « E ». Vu les impositions légales, les appareils trop puissants ne peuvent être homologués.

IP-68

Certains appareils sont concus pour résister aux intempéries (eau, poussière, etc.). Cette résistance est indiquée par une cotation IP. Le premier chiffre indique la résistance aux solides, le second aux liquides.

Un appareil certifié IP68 est considéré comme « waterproof ». La certification IP69K (chez Vision-X) indique qu’il résiste aux jets d’eau sous pression de 80 à 100 bar.

Il existe une multitudes de normes, certaines européennes, d’autres nationales. Seules les normes nationales et européennes sont prises en compte par nos Contrôles Techniques Automobile.

Attention, il ne suffit pas que votre appareil porte la marque « E » pour faire n’importe quoi. Vous ne pouvez pas monter un phare avant à l’arrière de votre véhicule, même s’il porte la marque « E »! Il s’agit de respecter également le code de la route et les normes de montage.

 

Que dit la législation ?

 Les voitures que l’on achète chez le concessionnaire sont homologuées. Le Certificat de Conformité ou CoC (Certificate of Conformity) atteste que le véhicule est conforme au « cahier de charges » que le constructeur a soumis aux autorités compétentes et qu’il est homologué. Les cahiers de charges et les normes auquelles les constructeurs doivent répondre sont extrêment complexes et fastidueuses, mais on pourrait résumer la chose en disant que quoi que vous changiez au véhicule, il ne sera plus conforme à son homologation.

Il y a toutefois des moyens légaux d’augmenter l’éclairage sur votre 4X4. Ceci dépendra d’un véhicule à l’autre. Les spécialistes d’Adventech sont à votre disposition pour vous conseiller

 

Barres LED chinoises ?

Qu’est-ce qui explique les différences de prix entre les différents appareils LED de qualité A et B sur le marché ?

Le driver

En fonction du driver (l’électronique qui gère la LED dans l’appareil), une LED de 5W peut avoir des rendements allant du simple au double. Pour comparer, il faudrait comparer les tableaux des faisceaux respectifs. Souvent, ces tableaux ne sont pas disponibles pour les appareils de marque B. Dès lors, on est en droit de mettre en doute les performances annoncées. Le consommateur risque d’être très déçu une fois son appareil installé.

Les contraintes thermiques

Tout appareil lumineux dégage de la chaleur. À cause de la dilatation de l’air, l’appareil nécessite donc un échange d’air avec l’extérieur sous peine de se fendre. Toutefois, nous voulons éviter que l’eau ou tout autre corps étranger (boue, poussière) ne pénètre dans l’appareil. Les constructeurs ont prévu une membrane qui permet une régulation de la pression à l’intérieur de l’appareil tout en gardant l’eau et la crasse à l’extérieur. La qualité de cette membrane est essentielle pour assurer la durée de vie de l’appareil.

Vision-X teste ses appareils en laboratoire sur des variations de température extrêmes allant de -40° à + 80°C.

Les matériaux utilisés

Une LED a un meilleur rendement à température modérée. Il faut donc la refroidir. Les appareils de Vision-X sont construits en materiaux conducteurs, principalement en fonte d’aluminium, afin de mieux dissiper la chaleur pour prolonger leur durée de vie et leur rendement.

Les interférences avec d’autres appareils

Les appareils de qualité ont été testés afin d’éviter les interférences avec d’autres appareils électroniques tels qu’ordinateur de bord, autoradio, CB, GSM, Smartphones et autres.

L’humidité

Les contraintes auquelles sont soumis les appareils montés sur un véhicule sont considérables. Les appareils Vision-X sont testés en laboratoire de 94% d’humidité à 60°C pendant 72h avant d’être remis au banc. ??

Les vibrations

Pour faire face aux vibrations produites par la conduite sur piste, Vision-X a prévu de monter les éléments sensibles afin qu’ils résistent à des vibrations de 15 à 60 G rms sur des périodes prolongées.

La garantie

Les appareils Vision-X sont couverts par une garantie constructeur de 2 ans. Sur les produits « Premium », la garantie est portée à 3 ans.

 

Phares longue portée ou anti-brouillards additionnels

 

Phares de travail

 

Remplacement des phares, feux codes et clignotants

 

 

Ceci pourrait vous intéresser également:

Comment choisir les bons pneus?

Quelle suspension pour mon véhicule?

Un snorkel sur mon 4X4: pourquoi?

 

Notre sélection de marques

visionx 
lazer